Vos questions sont entre de bonnes mains

Ligature des trompes : effets secondaires

Partager
Envoyer par email

La ligature des trompes est une méthode de stérilisation à visée contraceptive pour les femmes, comme la vasectomie pour les hommes. C'est une intervention chirurgicale irréversible.

Comme toute intervention médicale qui se fait sous anesthésie, la ligature des trompes comporte quelques effets secondaires.

Par ailleurs, il peut y avoir des effets psychologiques chez certaines femmes.

Ligature des trompes : les effets secondaires d'une intervention chirurgicale

La ligature des trompes peut se faire par deux techniques :

  • Intervention chirurgicale : par une laparoscopie, une laparotomie ou pendant une césarienne. Les trompes sont coupées, brûlées ou entravées de façon chirurgicale, par plusieurs incisions dans le ventre.
  • Méthode Essure : en passant par l'utérus, par les voies naturelles. Des ressorts sont placés dans les trompes de Fallope pour les boucher.

Dans le premier cas, la femme peut subir une anesthésie générale, ou locale. Les effets secondaires sont alors les mêmes que pour toute intervention chirurgicale du bas ventre :

  • Tiraillements, douleurs, sensation de gonflement ;
  • Douleurs à l'épaule et/ou à la poitrine, à cause du gaz carbonique utilisé pendant l'opération pour gonfler l'abdomen ;
  • Nausées, étourdissements ;
  • Infection ou réaction à l'anesthésie ;
  • Saignements, ecchymoses.

Ligature des trompes : des effets secondaires plus graves

Dans 1 % des cas, lors de l'opération chirurgicale, les organes, les vaisseaux sanguins ou les nerfs avoisinants sont légèrement abîmés. C'est l'un des risques de toutes les interventions chirurgicales. Une transfusion sanguine, voire une seconde opération chirurgicale peuvent être alors nécessaires.

Comme pour toute intervention, des cas de décès – certes très rares – sont également répertoriés.

Ligature des trompes : risque de grossesse extra-utérine !

Lorsque, dans moins d'1 % des cas, la ligature des trompes échoue, la femme peut encore tomber enceinte. Elle a alors beaucoup plus de risque de faire une grossesse extra-utérine, notamment une grossesse tubaire.

Ces grossesses sont dangereuses pour la femme et toujours fatales pour l'enfant. Elles sont très douloureuses et peuvent provoquer de graves hémorragies.

Ligature des trompes : des effets secondaires psychologiques

Chez certaines femmes stérilisées, et chez certains hommes qui subissent une vasectomie, des effets secondaires psychologiques peuvent apparaître.

À la suite d'une ligature des trompes, une femme peut se sentir moins féminine, car elle a perdu à jamais sa capacité à enfanter. C'est pourquoi la discussion et la réflexion préalable à la prise de décision sont cruciales.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
laetitia martinez

diététicienne nutritionniste

Nouvel expert

dr corinne pellerano

médecine esthetique

Nouvel expert

xavier .

kinésithérapeute

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.