Vos questions sont entre de bonnes mains

Les moyens de contraception

Partager
Envoyer par email
Couple heureux au lit

La contraception permet d'éviter une grossesse ou d'en réduire la probabilité. On parle aussi de régulation des naissances.

La contraception peut agir à trois niveaux : l'ovulation, la fécondation et la nidation.

Ces trois modes d'action sont complémentaires, et le plus souvent les contraceptifs combinent plusieurs effets pour une meilleure efficacité.

Contraception : trois étapes avant la grossesse

Le processus de procréation chez les humains est le suivant :

  • l'ovulation : largage de l'ovocyte (ou ovule) par l'un des ovaires de la femme. L'ovocyte descend ensuite le long des trompes de Fallope, jusqu'à l'utérus. L'ovulation est contrôlée par plusieurs hormones féminines, dont les oestrogènes ;
  • la fécondation : la rencontre entre les spermatozoïdes de l'homme et l'ovocyte a lieu en général dans les trompes de Fallope. L'embryon ainsi créé se dirige vers l'utérus ;
  • la nidation : l'œuf (ou embryon) va se loger dans la muqueuse utérine, afin d'y grandir pendant neuf mois. La muqueuse utérine doit être dans une configuration idéale pour accueillir l'embryon, et ces conditions sont contrôlées par une hormone féminine, la progestérone.

Moyens de contraception : trois modes d'action

Les moyens de contraception agissent sur une ou plusieurs des trois étapes de la conception pour l'empêcher. Les moyens de contraception peuvent bloquer :

  • L'ovulation : certains contraceptifs hormonaux contiennent des oestrogènes. Ils empêchent ainsi le processus de maturation et de largage de l'ovocyte. Les méthodes de contraception naturelle sont basées sur le calcul du moment de l'ovulation, pour éviter les rapports sexuels à ces périodes du cycle de la femme ;
  • La fécondation : le passage des spermatozoïdes est bloqué par les contraceptifs mécaniques. Ils ne peuvent donc pas rencontrer l'ovocyte. Les spermicides tuent les spermatozoïdes à leur arrivée dans le vagin. Les pilules pour homme, encore à l'étude, empêchent les spermatozoïdes de maturer dans le corps de l'homme. Ils ne sont donc pas aptes à féconder l'ovocyte. D'autre part, la plupart des pilules contraceptives ont également un effet sur la fécondation, car elles épaississent la glaire cervicale et la rendent moins perméable aux spermatozoïdes.
  • La nidation : les contraceptifs hormonaux contenant des progestatifs empêchent la muqueuse utérine de se préparer pour accueillir l'embryon. Les stérilets, placés à l'intérieur de l'utérus, créent une fausse irritation, empêchant ainsi la nidation. Enfin, les contraceptifs d'urgence ont un effet abortif qui interrompt la nidation si elle a commencé, et l'empêche par la suite.

À noter : si l'on considère que la vie humaine apparaît dès la fécondation, les méthodes contragestives (qui empêchent la nidation de l'embryon) sont des moyens abortifs, par opposition aux moyens contraceptifs (qui empêchent la fécondation). De nombreux moyens dits de contraception conjuguent les deux actions, pour une meilleure efficacité.

Tableau comparatif des moyens de contraception et de leur mode d'action

Moyens de contraception Mode d'action (++ : principal / + : secondaire)
Ovulation Fécondation Nidation
Moyens naturels Méthode Billings ++
Méthode Ogino ++
Méthode des températures ++
Douche vaginale ++
Coït interrompu ++
Contraception mécanique Préservatif masculin ++
Préservatif féminin ++
Diaphragme ++
Moyens chimiques Spermicides ++
Moyens intra-utérins Stérilet en cuivre + ++
Stérilet hormonal + ++
Contraception hormonale orale Pilule contraceptive ++ + ++
Pilule sans oestrogènes + + ++
Pilule pour homme ++
Autres contraceptifs hormonaux Anneau vaginal ++ ++
Patch contraceptif ++ ++
Implant contraceptif + ++
Injection contraceptive + ++
Progestation d'urgence Pilule du lendemain + ++
Pilule du surlendemain + ++
Stérilisation Vasectomie ++
Ligature des trompes ++

Pour aller plus loin

Contraception et interaction médicamenteuse : attention !

Si vous utilisez un moyen de contraception, ne l'oubliez pas quand vous allez chez le médecin. Le traitement qu'il vous prescrira pourrait faire mauvais ménage avec votre pilule ou votre stérilet. Que faire pour éviter les interactions entre votre contrac [...]

Le préservatif : seule contraception efficace contre les IST

Quelle que soit la contraception que vous choisissez, elle ne vous dispense pas d'utiliser un préservatif. En effet, les préservatifs féminins ou masculins restent les deux seuls moyens de se protéger contre les infections sexuellement transmissibles. Pré [...]

Stérilisation contraceptive : comment convaincre son médecin ?

Bien que possible, la stérilisation contraceptive reste un sujet sensible, surtout lorsqu'il s'agit d'une femme et encore plus lorsque celle-ci n'a jamais eu d'enfants. Comment convaincre son médecin de procéder à l'opération ? Tout dépend des cas. Pourqu [...]

Enceinte avec un implant contraceptif

Malgré les précautions liées à la contraception que l'on choisit, il arrive que certains "accidents" se produisent : oubli de pilule, accident de stérilet, etc.L'implant, contraception de dernière génération, n'est pas exempt d'accidents. Comment fonction [...]

Contraception hormonale : prendre le temps de la réflexion

On a parfois tendance à choisir la pilule par automatisme. Mais aujourd'hui, les moyens de contraception se multiplient, permettant de s'adapter aux besoin des femmes, à leur mode de vie, à leur personnalité ou encore, à leurs problèmes de santé. Alors po [...]

Contraception non remboursée : la mutuelle peut s'en charger

Si certains types de pilules ne sont pas remboursés, une partie peut être prise en charge par la mutuelle.Toutes les modalités de ce remboursement dans notre astuce.Le point sur les pilules remboursées par la Sécurité sociale16 pilules contraceptives de p [...]

Comment évaluer les risques dus à la contraception ?

Le déremboursement des pilules de 3ème et 4ème génération peut nous pousser à nous interroger sur les risques dus à la contraception.Quels sont-ils et comment les évaluer ? Les réponses à vos questions dans notre astuce.La pilule : des risques avérésLe ri [...]

Effet contraceptif de l'allaitement et ses limites

L'allaitement à un effet sur la fertilité. Au fil des siècles, cette découverte a d'ailleurs permis l'espacement des naissances. C'est d'ailleurs, aujourd'hui encore, le principal outil de régulation des naissances à l'échelle de la planète. Jusqu'où va [...]

Pilule contraceptive : un rendez-vous à heure fixe

Opter pour la pilule contraceptive, c'est s'imposer une certaine rigueur pour une prise quotidienne à heure fixe. Quel est le laps de temps de décalage selon les pilules ? Comment ne pas oublier sa pilule et dans quels cas s'inquiéter ? On fait le point.  [...]


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
olivier delmas-leguéry

responsabilité civile, construction, immobilier ..

Expert

frédéric lassureur

ecrivain public - spécialisé dans les questions d'assurances - diplômé de l'enas

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Produits



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Ces médicaments sont des exemples du dictionnaire, sans rapport avec l'objet de cette page. Avant toute médication, consultez impérativement votre médecin ou votre pharmacien. Tous les médicaments

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.